L’Islam va-t-il régner ?

Khaled Mash’ al, leader du mouvement Hamas qui a remporté les élections palestiniennes en janvier 2006, a prononcé un discours à Damas qui a été retransmis par la télévision al-Jazeera le 3 février 2006. Il a demandé aux nations européennes de s’excuser auprès de l’Islam car : « Demain, notre pays reposera sur le trône du monde. Ce n’est pas une invention de l’imagination, mais une vérité. Demain, nous dirigerons le monde, Allah l’a préparé. Dites pardon aujourd’hui, avant de regretter ne vous servira à rien. Notre pays va de l’avant, et il reste dans votre intérêt d’apprécier un pays triomphant’. Il a poursuivi son discours en déclarant que la première phase de la conquête du monde islamique serait l’élimination d’Israël et la défaite de l’Occident en Irak.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad est du même avis. Il a déclaré dans la ville sainte de Qom le 5 janvier : « Nous devons croire en la vérité selon laquelle l’islam ne se limite pas aux frontières géographiques, aux groupes ethniques et aux pays. C’est une idéologie universelle qui conduit le monde vers la justice ». Il estime que son principal objectif est de « préparer le terrain pour la merveilleuse réapparition de l’Imam Mahdi, qu’Allah accélère sa réapparition ». Selon les chiites, le 12e imam a disparu alors qu’il était enfant en l’an 941. Ils pensent qu’il reviendra, qu’il sera appelé le « Mahdi » et qu’il régnera sur le monde pendant sept ans, avant de produire un jugement final et la fin du monde.

Dans le même temps, l’ensemble du monde islamique a été réveillé en furie par des animations imprimées dans un journal danois. Nous avons des preuves (facilement disponibles sur demande) qui montrent comment la querelle des caricatures a été habilement manipulée par les radicaux islamiques dans le but d’unir les musulmans contre l’Occident afin de créer une soumission aux exigences islamiques et de protéger l’Iran et la Syrie contre la censure de l’ONU. Ce n’est pas une coïncidence si le Danemark est prêt à assumer la présidence tournante du Conseil de sécurité de l’ONU, au moment même où l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) devrait renvoyer l’Iran devant le Conseil de sécurité et exiger des sanctions. Au même moment, le Conseil de sécurité veut interroger la Syrie et le programme du président Assad sur le meurtre du président libanais Hariri. Représenter le Danemark comme « un ennemi du Prophète » serait utile au monde islamique pour développer le concept selon lequel toute censure des pays musulmans fait partie d’une conspiration occidentale anti-islamique.

Au Royaume-Uni, les dirigeants islamiques profitent de la controverse sur les animations pour faire pression sur le gouvernement fédéral afin de restreindre ce qui peut être dit dans la presse au sujet de Mahomet. Patrick Sookdheo, du Barnabas Fund, en parle ainsi : « Si nous adoptons des lois ou si nous produisons simplement un nouveau code de pratique pour le journalisme, en particulier pour protéger Mahomet, je crains que cela ne soit que le début de la fin. De la censure auto-imposée, nous pourrions bientôt passer à des circonstances plus graves. Au Pakistan, une peine de mort obligatoire a été prononcée en 1991 pour avoir « souillé le nom » de Mahomet. Il poursuit en démontrant comment le Comité d’action musulman utilise la fureur des caricatures pour inverser la défaite subie par les musulmans lorsque la Chambre des communes a soudainement voté en faveur de l’adoption du projet de loi sur la haine raciale et religieuse d’une manière qui ne fournit pas la défense des musulmans que le gouvernement avait en fait prévue.

Le débat d’animation a donné lieu à une manifestation dans les rues de Londres, avec des devises demandant la décapitation des « infidèles » et montrant l’aide au terrorisme suicidaire. L’une d’entre elles indiquait : « L’Europe, vous ramperez quand les moudjahidines rugiront ». Cette présentation a suscité l’indignation générale et les musulmans modérés ont cherché à s’en distancier. Quelques jours plus tard, un sondage réalisé auprès des musulmans britanniques a révélé que 45 % d’entre eux sont favorables à l’instauration de la charia (loi islamique) en Grande-Bretagne.

Cela est conforme à la vision mondiale de l’islam qui, depuis sa création, vise à soumettre le monde à Allah, comme le précise le Coran. La mission de Mahomet était universelle, avec pour objectif non seulement de prêcher, mais aussi de transformer toutes les sociétés existantes en une société islamique régie par les lois d’Allah, appelées la charia.

C’est pourquoi l’islam donne aux musulmans radicaux le mandat de transformer la société existante en une société islamique, de faire de l’islam une religion suprême et, par conséquent, de contrôler tous les éléments de la société. Ce n’est pas seulement le désir de fondamentalistes comme Oussama Ben Laden, mais il semblerait que ce soit le désir d’un grand nombre de musulmans dans le monde entier.

Ce désir se reflète dans un dossier rédigé en 1980, intitulé The Islamic Movement in the West, par Khurram Murad, qui était alors à la tête de la Fondation islamique, dont les branches étaient réparties dans le monde entier. Il y expose les grandes lignes de sa transformation islamique et le plan à suivre pour la réaliser en Occident.

À la page 3 de son dossier, il pose la question suivante : « Qu’est-ce qu’un mouvement islamique ? Il poursuit : Un mouvement islamique est une lutte organisée visant à transformer la société existante en une société islamique fondée sur le Coran et la Sunna, et à faire de l’Islam, qui est un code pour toute la vie, une religion suprême et dominante ».

De tels points de vue peuvent trouver une justification adéquate dans le Coran, qui enseigne que les musulmans doivent être suprêmes par rapport aux non-musulmans et qu’ils doivent s’engager dans un jihad pour y parvenir jusqu’au jour du jugement dernier.

Ne perdez donc pas courage et ne tombez pas dans la misère. Car il vous faut acquérir la maîtrise, si vous êtes sincères dans la foi. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, ni ne tiennent les interdits qui ont été effectivement interdits par Allah et Son messager, ni ne reconnaissent les croyances religieuses de la Vérité, (même si elles sont) des individus du Livre (c’est-à-dire les juifs et les chrétiens), jusqu’à ce qu’ils paient la Jizya (taxe de sondage à payer par les non musulmans résidant dans une société musulmane) avec une soumission préparée, et se sentent supprimés. » Sourate At-Tawba 9:29 (traduction de Yusuf Ali).

L’Islam gouvernera-t-il le monde ? Naturellement, révéler l’objectif de la domination du monde et l’atteindre sont deux choses différentes. Hitler avait promis un Reich de 1000 ans mais en 1945, Berlin était en ruines et les Nazis étaient anéantis. Le Manifeste communiste mentionnait l’inévitabilité de la révolution mondiale et de la suprématie communiste, mais en 1989, le mur de Berlin s’est effondré et en 1991, l’Union soviétique est tombée. Je me souviens avoir discuté avec des maoïstes aux yeux fous au Speaker’s Corner à Londres dans les années 1970, qui affirmaient que leur marque de communisme serait victorieuse et que les pensées du président Mao dureraient 10 000 ans. Aujourd’hui, l’industrialisation est réellement arrivée en Chine et le Livre rouge de Mao est un produit de collection. La même chose va-t-elle se produire avec les radicaux islamiques ? Pouvons-nous trouver une quelconque indication à ce sujet dans les prophéties de la Bible ?

Ce que les islamistes ont choisi, c’est la richesse créée par les réserves de pétrole des pays du Moyen-Orient, qui a financé une grande partie de la propagation de l’islam dans le monde. Elle offre également un puissant moyen de pression sur le reste du monde. Ne nous contrariez pas si vous souhaitez un approvisionnement régulier en pétrole, essentiel au fonctionnement de votre système. Ils disposent également d’un réseau mondial de groupes de soutien partagés à travers les mosquées et les organisations musulmanes, ainsi que du principe de l' »umma », qui lie les musulmans les uns aux autres et implique que si l’un est offensé, tous le sont.

Il y a néanmoins une série de choses qu’ils n’ont pas en leur faveur. S’il est vrai que l’Occident dépend du pétrole, dont la majeure partie provient des nations musulmanes, les musulmans dépendent également de l’Occident pour la technologie et le commerce. S’ils détruisent l’Occident, ils seront également endommagés dans le processus. Il convient également de préciser qu’en dépit du principe de la « umma », le monde musulman est divisé selon de nombreuses lignes : sunnites et chiites, modérés et radicaux, arabes et non arabes. Les plus grands tueurs de musulmans dans le monde d’aujourd’hui sont les autres musulmans. Parmi les non-musulmans, le terrorisme et le type d’agitation déclenchée par la controverse sur les caricatures ont accru la peur et l’hostilité envers l’Islam dans une grande partie du monde.

En ce qui concerne la Bible, il y a deux problèmes importants à prendre en compte pour répondre à cette question. Tout d’abord, la question d’Israël et des pays environnants. Un certain nombre de passages de la prédiction biblique montrent qu’à la fin de cet âge, les individus juifs retourneront en Israël et feront de cette terre désolée une terre fertile (Ezéchiel 36). Jérusalem sera le point central de l’attention du monde (Zacharie 12.2-3).

Les pays environnants seront hostiles à Israël et accompliront les paroles du Psaume 83.4 : « Venez, exterminons-les de la nation, afin que le nom d’Israël reste présent à l’esprit et que l’on dise adieu à lui ». Dans les versets 6-8 de ce psaume, il y a une liste de pays, qui peuvent être identifiés comme étant la Jordanie, l’Egypte, le Liban, Gaza, la Syrie et l’Irak. En 1948, 1967 et 1973, Israël a dû mener des guerres pour sa survie contre les armées exceptionnelles de ces pays qui voulaient pousser l’État juif à la mer.

Dans ce psaume, il y a une recommandation à Zéba et Zalmunna, qui ont déclaré : « Prenons pour nous les pâturages de Dieu comme une propriété » (v 12). Nous trouvons une référence à Zéba et Zalmunna dans Juges 8. Ils étaient rois de Madian, chefs de l’armée qui est venue contre Israël à l’époque de Gédéon. Dans Juges 8.21 nous lisons : « Gédéon sortit et tua Zéba et Zalmunna et prit les ornements qui étaient au cou de leurs chameaux ». Le mot hébreu utilisé pour « accessoires » est « ha saharonim », un mot inhabituel, qui est correctement traduit dans la New King James Version par « ornements en forme de croissant ». L’accessoire en forme de croissant montrait la dévotion au dieu de la lune du paganisme. Aujourd’hui, il existe une foi mondiale qui utilise également le croissant comme signe : l’islam. L’islam incarne tout ce qui est mentionné dans ce psaume dans son attitude envers Israël. C’est la foi dominante des nations qui entourent Israël. Cependant, les pays qui viennent contre Israël dans le Psaume 83 sont battus et ne parviennent pas à atteindre leur but.

La prédiction d’Ezéchiel 38-9 va plus loin et fait apparaître une grande puissance à l’extrême nord, à la tête des armées de Gog et Magog, qui comptent la Perse dans leurs rangs. Bien que les analystes ne s’entendent pas sur l’identité des pays concernés, il ne fait aucun doute que si vous allez à l’extrême nord d’Israël, vous arriverez en Russie. La Russie d’aujourd’hui émerge de l’embarras de l’effondrement de l’Union soviétique pour devenir un acteur important dans les affaires du monde avec ses grandes réserves de pétrole et de gaz et son arsenal d’armes en pleine expansion. La Russie compte une importante population musulmane à l’intérieur de ses frontières et les républiques d’Asie de l’ancienne Union soviétique comptent de nombreux musulmans. Bien que la Russie soit devenue indésirable auprès des radicaux islamiques en raison de sa politique en Tchétchénie, elle a traditionnellement favorisé les États arabes hostiles à Israël. Le président Poutine a d’ailleurs invité des dirigeants du Hamas à Moscou et les Russes fournissent le matériel nécessaire à la construction de la centrale nucléaire iranienne de Busheir, qui est à l’origine de la crise actuelle. Si les États-Unis ou Israël attaquent les installations nucléaires iraniennes, la Russie pourrait entrer dans la mêlée de la poudrière du Moyen-Orient.

Que la Russie soit le sujet de cette prophétie est discutable (nous avons une cassette/ CD sur le sujet proposé sur demande à ₤ 3 consistant en frais de port). Ce qui n’est pas discutable, c’est que l’Iran/la Perse l’est. En dehors de la possibilité de la Russie, les nations qui viennent contre Israël sur cet événement sont islamiques. Elles ont l’intention d’anéantir Israël, mais elles satisferont leur destin sur les « montagnes d’Israël », car Dieu intervient directement et détruit ces armées. (Ézéchiel 38.18-23).

La question suivante est de savoir si cette occasion est la même que celle d’Harmaguédon (Zacharie 14, Apocalypse 16 et 19). Il y a un certain nombre de raisons pour lesquelles je crois que ce n’est pas le cas (données sur la bande actuellement signalée). S’il survient longtemps avant l’Armageddon, il faut se demander quel serait le résultat d’une telle occasion pour le monde islamique. Loin de dominer le monde en dominant d’abord Israël, l’Islam subirait une défaite humiliante de la main de Dieu et non d’une quelconque puissance humaine. La Bible affirme que cet événement fera que le Seigneur (c’est-à-dire le Dieu d’Israël) sera « sanctifié aux yeux de nombreux pays » (Ézéchiel 39.27). Il en découle clairement que l’islam ne parviendra pas à dominer le monde.

La Bible enseigne que « l’Antéchrist vient », mais aussi que « plusieurs Antéchrists sont déjà venus » (1 Jean 2.18). Je pense que les islamistes sont l’un des « nombreux antéchrists » qui viendront avant la fin des temps, mais pas l’Antéchrist. S’ils possèdent de nombreux attributs de l’Antéchrist – la négation de Jésus comme Fils de Dieu, la persécution des chrétiens, un objectif de domination mondiale – il existe un certain nombre de caractéristiques de l’Antéchrist qui ne correspondent pas à l’Islam. Les principales sont les suivantes.

Selon 2 Thessaloniciens 2.3-4, la seconde venue de Jésus sera précédée par la révélation de « l’homme du péché … qui s’oppose à tout ce qu’on appelle Dieu ou qu’on adore, et qui s’élève au-dessus de tout, jusqu’à s’asseoir comme Dieu dans le temple de Dieu, en se faisant passer pour Dieu ». Pour le dire simplement, il s’oppose non seulement au vrai Dieu, mais à tous les dieux. Cela apparaît également dans Daniel 11.37 et dans Apocalypse 17.16-17. De même, il se déclare lui-même comme étant un dieu (tout comme les Césars romains). Ces deux éléments de l’Antéchrist à venir sont totalement incompatibles avec l’Islam, qui croit en la soumission à Allah et s’oppose totalement à toute personne qui se déclare être un dieu égal à Allah.

Dans Apocalypse 13, le faux prophète érige une image qui sera adorée par tous et fait en sorte que tous reçoivent la marque de la bête, sans laquelle ils ne peuvent ni acheter ni offrir. L’adoration d’images étant interdite par l’islam, comment un dirigeant islamique pourrait-il générer un tel système ? Cela implique également une société extrêmement technologique qui a mis en place les moyens de donner à chacun un numéro et de les gérer par une sorte de marque qui donne la possibilité d’acheter ou de vendre. Cela correspond beaucoup plus à une société contrôlée par l’innovation développée en Occident.

La Bible enseigne qu’à la fin des temps, la Bête ou l’Antéchrist gouvernera le monde : « Et il lui fut donné autorité (au monstre) sur toute tribu, langue et pays ». Apocalypse 13.7 et que lui et le dragon (Satan) qui lui offre son pouvoir sont adorés par tous les peuples. Comme nous l’avons vu, l’islam aspire à la domination du monde. Cependant, à mon avis, il n’a pas la capacité d’y parvenir. Vous pouvez menacer des pays avec le terrorisme et causer des ravages, mais cela ne vous rend pas populaire. La ramification de la prédiction biblique est qu’au départ, l’Antéchrist sera populaire en offrant aux gens « la paix et la sécurité » (1 Thessaloniciens 5.3) et sera adoré en retour, tout comme Hitler a été préféré lorsqu’il est arrivé au pouvoir et a été adoré par des personnes levant la main et déclarant « Heil Hitler ». Il est difficile de voir comment l’islam pourrait un jour conserver une telle position dans le monde.

Les prophéties de Daniel 9.27 et d’Isaïe 28.14-19 indiquent qu’à la fin des temps, l’Antéchrist conclura un traité de paix trompeur avec Israël. Si l’islam réussit à dominer le monde, il éteindra tout simplement Israël comme un enfant qui éteint la lumière d’une bougie. Pourquoi s’embêter avec un traité de paix ?

En mettant tout cela ensemble, je pense que la situation la plus probable est la suivante. Il y aura un assaut islamique infructueux contre Israël, et beaucoup verront que Dieu ne défend pas mais s’oppose à ceux qui cherchent à nuire à Israël. Dans l’inquiétude suscitée par cette guerre qui menace la sécurité du monde entier, l’Antéchrist apparaîtra en invoquant « la paix et la sécurité », probablement au sein de l’UE ou de l’ONU (ou des deux). Il utilisera la technologie innovante de l’Occident pour imposer un système financier mondial unique soutenu par un système religieux occulte qui attirera les individus désabusés par le désordre des croyances contemporaines (consistant en l’Islam et le christianisme nominal). Une fois que cela sera en place, la dernière période de l’excellente adversité commencera et une bonne période de persécution aura lieu. Le monde se rassemblera pour la bataille finale d’Armageddon, y compris toutes les nations dirigées par le monstre et le faux prophète. Ils satisferont leur destin lorsque le Seigneur Jésus reviendra en puissance et en splendeur avec les saints (les chrétiens croyants). Il en résultera que les royaumes de ce monde finiront par être le royaume de notre Seigneur et de son Messie et qu’il régnera aux siècles des siècles (Apocalypse 11.15). En ce jour-là, « le Seigneur sera roi sur toute la terre ». En ce jour-là, on dira : « Le Seigneur est unique et son nom est unique ». Zacharie 14.9. Alléluia !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.